Les énergies de changement, c’est quoi au fait?

image énergieVoilà des mois et des mois que l’on peut lire, ici et là, que les énergies de changement sont en place, qu’il faut jeter le vieux pour laisser la place au nouveau, etc… À croire qu’un énorme coup de balai souffle sur l’humanité.

Et pourtant, chaque matin, en nous réveillant, nous avons l’impression que rien n’a bougé. En fait non, l’actualité est sans cesse en mouvement mais l’individu – et c’est bien normal, réagit d’abord à ce qui le concerne directement, à savoir son environnement proche. On a le même boulot, le même conjoint, les mêmes habitudes, les mêmes emmerdes.

Pour une partie d’entre nous, la Vie est ainsi et il n’y a pas de questions à se poser. Satisfaits ou non, certains s’en accommodent et sont réfractaires à tout changement. De ce fait, ils seront peu sensibles aux énergies éponymes et ce billet ne leur parlera donc pas.

Pour les autres, c’est beaucoup plus insidieux.

D’abord, il y aura eu une sensation de mal-être, de ne plus être à sa place.

Des choses, des situations, des comportements qu’on acceptait et qu’y passent de plus en plus mal.

Le sentiment que tout est bloqué. Que la vie s’est arrêtée. Que si on doit rester ainsi jusqu’à la mort, ce ne sera pas tenable.

Tout ça est venu progressivement, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain.

Ensuite vient le constat; « il faut que ça change »…

« Ça« , c’est quoi? Nous? Notre manière d’appréhender les évènements? Notre but dans la vie? Famille, conjoint, boulot, cadre de vie, idéal, mission de vie? On a l’embarras du choix.

L’énergie de changement, c’est ce flux puissant qui va nous faire prendre conscience des dysfonctionnements de notre vie, quels qu’ils soient et nous aider à effectuer les ajustements importants pour y remédier.

Nous avons tous ressenti un jour ou l’autre des énergies de blocage, de stagnation, où chaque initiative équivaut à soulever un âne mort.

L’énergie de changement, c’est tout le contraire. Elle va nous pousser mais aussi nous diriger vers des terres inconnues…

La seconde phase est cruciale car on est confronté au CHOIX. Soit on laisse les choses en l’état, soit on rebat les cartes quitte à provoquer des dégâts collatéraux. Or rebattre les cartes signifie aussi aller vers l’inconnu. De même que ne rien changer implique se maintenir dans un état d’insatisfaction, voire de souffrance à long terme.

Pendant ce temps, les énergies de changement vont frapper à la porte avec insistance et augmenter la sensation d’inconfort, un peu comme dans un vêtement qui serait devenu trop serré mais que l’on s’oblige à porter au prétexte qu’il en a toujours été ainsi et qu’on ne sait comment s’en procurer un autre. Émotionnellement, c’est épuisant car on va faire le yo-yo: un coup, j’y vais. Un coup, j’y vais pas.

L’avantage de ces énergies, c’est qu’elles développent la créativité mais seulement si on a décidé de les accueillir et de se servir de leur souffle. Elles insufflent aussi un courage qui faisait défaut et qui permet de pousser une porte, histoire de voir si on ne pourrait pas y glisser un pied. Tout cela favorise l’éclosion d’idées, permettent des rencontres et des opportunités qui permettront d’avancer, peu à peu, sur la nouvelle route.

Pour ceux qui résistent et qui s’accrochent à l’idée que l’on ne défait pas ce qui est, l’épreuve est rude. Ils voient la porte de sortie à portée de main mais refusent de s’en approcher, bridés par des barrières morales, émotionnelles ou matérielles. En réalité, ils n’ont pas compris qu’il suffirait d’un premier pas pour que le mécanisme de déblocage se mette en place. Ceux-là vont laisser passer leur chance, elle ne se représentera pas. Il pourra y avoir des petits influx pour des changements mineurs mais une Force 5 telle que nous la vivons en ce moment, ce ne sera pas pour tout de suite.

Il existe plusieurs moyens de vaincre ses peurs et ses blessures. Le Tarot permet de les identifier et d’analyser leur impact. Mais en aucun cas, il ne fera le travail à la place de la personne concernée. Il donnera une feuille de route, permettra d’y voir clair mais on est libre de suivre ses conseils ou pas.

De même qu’il serait vain d’attendre un quelconque miracle de l’Univers, de la Loi d’attraction et tutti quanti. Il a déjà eu lieu quand l’autre route s’est dévoilée. Si on refuse de l’emprunter, l’Univers en conclut que vous êtes bien comme vous êtes, là où vous êtes et se détourne de vous. Débrouillez vous.

En revanche, pour ceux et celles qui auront choisi le sentier inconnu, même à tout petits pas, même avec des temps de halte un peu prolongés, ceux-là se verront offrir mille et une petite lumières comme autant de repères rassurants. L’Univers sait qu’il faut aider à garder le cap.

Cette grosse période propice au changement est en train de se terminer, bientôt viendra le temps des actes concrets destinés à porter des fruits. Si vous êtes en période de doute, d’hésitation et de questionnement bien légitimes, n’hésitez pas à vous faire aider, un éclairage extérieur peut être déterminant pour clarifier une stratégie.

Allez, hauts les coeurs, on hisse les voiles et on tient le cap!

Publicités

Tirage des énergies sur la future présidence de Donald Trump

Comme beaucoup, je me demande quelle sera la future présidence de Donald Trump. Arrivé par surprise, ce candidat improbable et atypique a bousculé l’échiquier politique planétaire et dans quelques semaines, il prendra les rênes de la première puissance mondiale.

J’ai effectué ce tirage sans aucun préjugé sur le prochain locataire de la Maison Blanche. Comme la plupart d’entre vous, j’avais été déconcertée par son ton parfois très virulent, son manque de manières et ses propos outranciers sur la gent féminine. Je connaissais aussi son manque de culture et son ignorance des dossiers. En dépit de tout cela, j’ai abordé ce tirage dans une parfaite neutralité. Après tout, nous avons eu à la tête du pays des individus très cultivés et on a vu ce que ça a donné. En outre, le Président actuel, celui qui vient du Pays du Fromage, n’est pas un modèle de galanterie envers ses compagnes, loin s’en faut.

J’ai utilisé deux jeux:

  • en premier lieu, l’Oracle de la Voie de la conscience afin de connaître les énergies qui accompagneront le mandat présidentiel de M.Trump, indépendamment de ses actions.
  • en second lieu, le Tarot de Paulina que vous connaissez déjà car j’avais envie d’une énergie douce.

Allez, c’est parti!

img_1022

Oracle La voie de la Conscience

Je rappelle que ce tirage avec l’Oracle est indépendant de la personnalité et des actions du nouveau Président. Il représente l’énergie extérieure présente, quelles que soient ses actions et ses prises de positions.

  • La bougie: aussi surprenant que cela puisse paraître, compte tenu du contexte très violent qui salue l’arrivée de Trump au pouvoir, la Bougie est une lueur d’espoir. C’est une énergie qui aide à garder le cap, un fanal dans l’obscurité. C’est une vibration très protectrice car elle guide lors des avancées incertaines.
  • L’étude: On est dans la sagesse et la prise de conscience avec des leçons à tirer et à apprendre pour accéder à quelque chose de complètement différent.

La Bougie et l’Étude sont deux cartes qui incitent à se poser, à réfléchir et à espérer pour progresser et en sortir avec quelque chose de mieux.

Autrement dit…il fallait en passer par là, mais c’est un apprentissage, une évolution.

Petite anecdote: pendant que je battais le Tarot de Paulina, une carte s’est échappée du paquet…le-monde-paulina-tarotCelle du Monde. Intéressant car nous savons, de part ses déclarations,qu’il veut restaurer le prestige de son pays. Le Monde, tombé du jeu, souligne que c’est vraiment là son objectif premier. Attention toutefois au risque de protectionnisme que les USA ne soient justement pas « le Monde » à eux seuls.

J’ai repris le jeu et continué à le battre. Une seconde lame est tombée, celle-ci cette fois: le Magicien,the-magician-paulina-tarot-1soit l’équivalent du Bateleur en Tarot traditionnel. Une lame qui parle de projet, de se mettre au travail mais aussi de promettre monts et merveilles. Saura t’il utiliser ses outils?

Bon, j’ai « bridé » les lames afin qu’elles se tiennent tranquilles pour obtenir le tirage proprement dit.

Voici la méthode que j’ai utilisée, à partir d’une croix classique;

  • Lame 1: qu’est-ce que Trump peut apporter de bon aux USA?
  • Lame 2: qu’apporte t’il de moins bon?
  • Lame 3: Comment aborde t’il son mandat?
  • Lame 4: comment évolue son mandat, dans quel état laisse t’il le pays?
  • Lame 5, calculée: la suite…

Là, j’ai en plus recouvert les majeures avec des mineures afin d’avoir un complément d’information et ça donne ceci:

img_1024

  • Lame 1: le Diable recouvert du 6 de Denier: Dans le tirage consacré aux Présidentielles américaines, le Diable était la lame dont l’énergie avait permis à Trump de remporter les élections contre toute attente. J’ai déjà eu l’occasion de parler de sa puissance trouble mais efficace quand on la maîtrise.

Il faut dire qu’elle colle bien à Donald Trump, homme d’affaires parfois peu scrupuleux, intelligent, aimant un étalage outrancier du luxe et de tout ce qui brille. Le Diable, c’est la puissance de l’argent, la force de conviction, l’habileté mais aussi la capacité de ne pas s’embarrasser de principes. Ce qu’il veut, il doit l’obtenir et la fin justifie les moyens.

À en croire le tirage, Donald Trump a visiblement l’intention d’appliquer à sa gouvernance les mêmes règles que celles qu’il a utilisées pendant sa carrière dans les affaires. Plus concrètement, le Diable étant une lame « prospère », il veut travailler à enrichir le pays. On en a déjà un début de preuve puisqu’il aurait déclaré que certains produits phares comme ceux d’Apple devraient être intégralement fabriqués aux États-Unis. Son slogan pourrait être « Enrichissez-vous! » comme au temps des Trente Glorieuses en France.

Le Diable étant également un jouisseur, Trump n’a pas l’intention de mener une Présidence discrète. Il est là et a bien l’intention de le montrer.

Enfin, il entend bien être le maître du jeu, quitte à se désavouer et à ne pas tenir ses engagements, notamment sur la scène internationale.

Avec le 6 de Denier, il apparaît vraiment comme celui qui vient les bras chargés de cadeaux. En l’espèce ce sont ses promesses de prospérité et d’abondance. N’a t’il pas déclaré, lors d’un meeting, qu’il serait le « meilleur Président en matière d’emploi que les États-Unis auraient jamais eu »? Les Denier renforcent le côté matérialiste du Diable.

  • Lame 2: La Force et le Page de Denier: Ici, la Force en contre se mue en brutalité. On est bien loin de la main de fer dans le gant de velours prônée par le Tarot de Paulina. Trump n’y va pas par 4 chemins et son manque de souplesse, son goût pour les rapports de force – il a mené une campagne très agressive, donnant et recevant des coups sans vaciller – pourraient être mal perçus, notamment au niveau des instances internationales. Le Diable n’étant pas un tendre, il y a une ligne très dure qui se dessine en horizontal. Risque de répression interne, on n’est pas du tout dans le dialogue et la tolérance. De plus, le Page de Denier en contre parle de protestations, probablement dans le domaine du travail ou de l’économie – le Denier est matériel- concernant la jeunesse. Avec la Force en contre, difficile de penser qu’il cédera aux pressions ou aux doléances. Ça passe ou ça casse.
  • Lame 3: Le Monde et le 7 de Coupe: Quelle surprise de retrouver…le Monde! La lame se situe à l’emplacement dédié à la façon dont il aborde sa Présidence. Encadré par le Diable, habile, malin, retors, et la Force décuplée par sa position en contre, il veut accroître la puissance américaine. La combinaison des trois lames a un côté démesuré qui peut laisser perplexe. Protectionnisme à outrance pour privilégier l’économie intérieure? Hégémonie surdimensionnée? Un peu de tout ça, c’est comme si l’Amérique disait « Et Moi et Moi et Moi« … Le 7 de Coupe traduit cet excès: le nouveau Président voudra aborder plein de chantiers de front, il risque de se sentir débordé, de vouloir tout faire et tout de suite…
  • Lame 4: Le Magicien et le Page de Coupe: cette lame représente l’état dans lequel Trump laissera le pays à l’issue de son mandat. La combinaison Magicien/Page de Coupe est plutôt de bon augure. Le Magicien est le début d’un cycle, symbolise les projets, le fait de se mettre au travail. Le fait d’être la lame n°1 du Tarot peut laisser penser qu’une dynamique sera enfin enclenchée. On n’est pas dans la profondeur mais dans le défrichement: tout est prêt pour travailler. Le Bateleur a un côté concret et manuel, il incite à faire. Toutefois, il faut pondérer cette belle énergie par ses limites: sur le plan économique, on n’est pas encore dans la réussite, dans la récolte mais dans du précaire, encourageant certes mais qui a besoin d’être confirmé. Le Page de Coupe avec sa pluie d’étoiles illumine cette sortie de jeu: prémices certes, mais pleins de promesses.
  • Lame 5: l’Hermite et le 10 d’Épée: C’est un travail de longue haleine qui attend Donald Trump car l’énergie de l’Hermite est lente. Celle-ci est d’ailleurs très similaire à celle des cartes tirées de l’Oracle de la voie de la Conscience. L’Hermite, éclairé par sa petite lampe, avance dans l’obscurité. Il réfléchit et fait le bilan avant de redémarrer avec la Roue pour entamer un nouveau cycle. Le 10 d’Épée est très parlant: on y voit une femme, visiblement mal en point, qui reçoit la lumière de la Lune afin de la revitaliser. N’oublions pas que l’Hermite peut aussi être assimilé au guérisseur.Non seulement, on clôture aussi un cycle avec le 10, mais on pourrait même dire que le pire est enfin passé…

CONCLUSION: J’avoue avoir été très surprise de ce tirage, pas tellement avec les premières lames mais surtout en phase finale. Trump réussirait-il là où d’autres échouent depuis tant d’années? J’ai pris mon temps pour l’interpréter et il ressort que ce premier mandat servira aux semailles avec des premiers résultats encourageants en fin de parcours, en tout cas pour l’économie américaine. Sinon, il va falloir compter avec le personnage haut en couleurs et peu diplomate qu’est le nouveau Président.Il va vouloir peser de tout son poids dans les discussions internationales avec le souci de son pays comme unique préoccupation et le faire céder ne sera pas une mince affaire. Sinon, comme vous pouvez le constater, pas de Guerre Mondiale en prévision, ce sera juste un partenaire peu accommodant et les éventuels mouvements protestataires se heurteront à lui. Les énergies lui sont plutôt favorables et comme il faut savoir dissocier l’homme de la fonction, souhaitons lui de les utiliser au mieux dans l’intérêt du pays qui lui est confié.

Ajout du dimanche 13 novembre 2016

Je reprends la plume ou plutôt le clavier à propos de ce tirage.

Il faut savoir que je note mes premières impressions au brouillon sur un cahier, telles qu’elles viennent. Quand je me relis, il m’arrive de modifier pour plus de clarté et de concision ou parce que je trouve que mon analyse n’est pas juste.

Quand j’avais lu ce tirage, j’avais été interloquée par la synthèse en Hermite qui prenait le contrepied du reste, bourré d’énergie, trop même.

Ma première intuition, en voyant l’Hermite, avait été « mise en retrait, à l’écart« .

J’ai écrit sur mon cahier: « qu’est-ce que ça signifie? USA isolés? Problèmes de santé? Tout d’un coup, ce qui était vigoureux s’éteint. Je pencherais plutôt pour une prise de conscience, pas la sienne mais plutôt du pays… Introspection, bilan, remise en question et retour à la sagesse après une certaine démesure qui, finalement n’aura pas donné grand chose… »

Comme je suis pragmatique – j’ai une formation juridique et suis habituée aux enchaînements cohérents – j’ai finalement proposé l’analyse finale ci-dessus. Mais j’ai un gros doute, mon intuition m’avait tiré la sonnette d’alarme d’emblée… Ce que je ressens profondément, c’est que ce mandat de M.Trump sera comme une leçon que le peuple américain doit recevoir… Bon, on verra, on a quatre ans mais j’aime bien partager mes doutes et mes questionnements dans ce type d’exercice. Si vous avez des suggestions, elles sont bienvenues, ici on apprend et on partage!

 

 

 

 

 

 

 

Tirage prédictif sur les primaires des Républicains

L’actualité est bien morose et la politique est un vaste poker menteur, on le sait bien. En revanche, c’est un merveilleux terrain de jeu pour s’amuser à faire des tirages prédictifs, sans prise de tête. En effet, les résultats sont rapidement et aisément vérifiables, ce qui est un excellent exercice au cas où l’on se plante lamentablement si on se trompe d’un poil dans l’interprétation…

J’ai choisi les Républicains car la primaire approche à grand pas, avec son lot d’incertitudes et de chamaillerie. Ultérieurement, je ferai de même pour le Parti Socialiste, dès que l’on connaîtra le nom des belligérants.

Comme les aspirants candidats sont très nombreux, je n’ai retenu que les principaux, le sort des autres étant scellé par la simple logique mathématique. Donc, on étudiera les tirages de Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire.

J’ai utilisé le Paulina Tarot et choisi une méthode simple, à 4 cartes:

  1. À gauche, les points forts du candidat
  2. À droite, ses points faibles
  3. En haut, la situation actuelle, comment il la vit
  4. En bas, l’évolution
  5. La synthèse= le résultat de la primaire

Allez, c’est parti…

fichier_000-13

Le tirage de François Fillon

  • En point fort, on trouve la Roue de la Fortune. Quand on connaît le caractère rapide de cette lame, on reste perplexe car, dans un campagne, on espère durer. Là, j’ai plutôt analysé cette Roue comme la boule qui veut renverser le jeu de quille. Visiblement, Fillon a envie de bousculer et avance en roue libre.
  • En point faible, le Monde est sorti. Le candidat n’a pas d’audience, pas assez de réseau, sa parole ne porte pas. Son influence est faible.
  • La lame dominante est la Tour: beaucoup d’agressivité et de colère. Cette primaire est pour lui l’occasion de vider son sac. Il y a un petit côté « Je suis le doigt de Dieu ». Quand on connaît ses rapports avec Nicolas Sarkozy, on comprend mieux. La Tour montre aussi beaucoup d’efforts pour se faire entendre.
  • En évolution, c’est la Grande Prêtresse qui sort. Après l’explosion de la Tour, on retombe dans le silence de la Grande Prêtresse. Vu la proximité de la Roue, ça ressemble fort à un comportement cyclothymique. Quoi qu’il en soit, les coups de moulinet pour être audible ne portent pas. Avec cette lame, il y a aussi de la rancune.
  • Pour François Fillon, l’issue de la primaire est marquée par la lame XIII, celle de la Mort. Quittera t’il la politique? Une page pourrait être tournée, à voir.

Premier débriefing du 20 novembre après le 1er tour de la primaire

Alors là, mea culpa pour François FILLON que j’ai enterré trop vite. Certes, on n’est qu’au premier tour mais tout de même… Voyons ce qui a été mal perçu de ma part.

Il y eu l’effet de surprise de la Maison-Dieu qui dominait le jeu. Je l’avais interprété comme la colère qui animait le candidat mais c’était trop limité. Donc, on retient: la Maison Dieu ne détruit pas forcément ou plutôt si: elle détruit les certitudes. FILLON, c’était Mister Nobody, l’effet de surprise est de taille.

La Papesse: n’oublions pas qu’elle cache des choses sous son manteau. Mais surtout, je n’ai pas tenu compte de la Lune qui véhicule une énergie lente et souterraine. C’est exactement ce qui s’est passé pour FILLON. Il ne s’est dévoilé qu’en fin de campagne et a décollé très tard dans les sondages.

Je n’avais pas voulu regarder les axes occultes afin de ne pas être submergée par les détails.Faisons le à présent: Dans l’axe du passé, il y a le Pendu: FILLON a en effet commencé sa campagne très contraint, assez peu actif.

Dans l’axe du présent on trouve le Pape, qui se pose en rassembleur, ce qu’il a effectivement fait ses derniers jours, où il est apparu comme un sage.

Passons maintenant à ce qui nous intéressera la semaine prochaine, à savoir la dynamique de ce deuxième tour qui désignera le candidat pour les Présidentielles. Là, on trouve d’abord la Roue de Fortune: il a une chance à saisir.

Cette Roue sort aussi en 1ère lame: la Chance est avec lui car à cette place, la Roue amène un cadeau. Il faut s’en emparer.

En lame occulte finale, on a la Force! Si j’avais regardé dès le début, quand j’ai fait ce tirage, je n’aurais pas tiré les mêmes conclusions…

Autre analyse trop partielle, celle de la lame de synthèse: FILLON, c’est l’Arcane sans nom. Alors là, deux possibilités: celle que j’ai choisie quand j’ai fait ce tirage, à savoir échec. Mais il y a aussi la version « Mort et Résurrection » qui lui donnerait alors la victoire finale…

Leçon à en tirer: REGARDER LES OCCULTES!

fichier_000-14

Le tirage de Bruno Le Maire

  • En point fort, il y a Les Amoureux: Bruno Le Maire cherche à plaire et ça lui réussit assez bien. Comme c’est une lame qui discute pas mal, on est aussi dans le compromis. Surtout, ne se mettre personne à dos!
  • En contre, le Chariot l’empêche de s’imposer comme un leader. Il n’est pas capable de mener seul des troupes à la victoire finale, celle de l’Elysée.
  • Comment vit-il la situation actuelle? Hé bien, avec la Tempérance. Comme avec les Amoureux, ça discute et négocie. En fait, cette primaire est vécue comme l’occasion de s’affirmer incontournable pour le prochain gouvernement. Bruno Le Maire n’a pas assez de puissance pour gagner l’Elysée et donc la primaire, mais il sait se faire entendre en interne et joue parfaitement au « renvoi d’ascenseur ».
  • Le Monde, en évolution, lui assure pleine satisfaction dans sa démarche: il accroît ses réseaux, étend son influence, impose son courant qui lui permettra de peser dans les intentions de votre au second tour des primaires.
  • En synthèse – zut, je ne l’ai pas pris en photo – on trouve le Pendu: la victoire de la primaire ne sera pas la sienne mais son objectif – la promesse d’un gros gros portefeuille – sera atteint.

Débriefing du premier tour de Bruno Le Maire

Bon, c’était sans risque et le Tarot était clair. À l’heure où j’écris ce billet, Bruno Le Maire vient fort opportunément d’appeler à voter François Fillon. Il joue placé pour avoir son portefeuille en retour d’ascenseur. Son score est modeste certes mais face au poids des sarkozystes purs et durs, rien n’est à négliger. Il a acquis une visibilité et ce soutien calculé à Fillon lui servira.

fichier_000-15

Le tirage d’Alain Juppé

  • En point fort, on a la Force. Celle du Tarot de Paulina a une énergie toute particulière puisqu’il s’agit plutôt de la main de fer dans le gant de velours. Juppé est raillé pour son âge mais l’énergie et surtout l’habileté sont là.
  • Son point faible ne surprendra pas: avec le Jugement inversé, il peine à incarner le renouveau.
  • La lame dominante, celle qui indique comment il vit la situation est assez surprenante: c’est celle du Fou. On dirait qu’il avance, parfaitement décomplexé et optimiste. Après tout, il n’a rien à perdre! Cette lame marque aussi les changements importants, la fin d’une époque. Avec cette campagne, Juppé est conscient d’écrire une nouvelle page de sa vie, sans retour en arrière possible. Toutefois, attention: on ne peut pas se fier au Fou, personnage imprévisible et capable de bouffer à tous les râteliers … C’est la politique, hein!
  • Toujours est-il que le Fou parcourt le Monde, deux lames d’expansion qui ne peuvent que le soutenir dans ses ambitions.
  • En synthèse, on retrouve la Force (je précise que je conserve au Fou sa valeur de 22, le zéro ne signifiant rien pour moi, mais je veux bien en discuter autour d’un thé) qui le revitalise jusqu’au bout des primaires.

Voilà l’autre partie de mon casse-tête: le tirage de Juppé n’est pas mauvais du tout! Le Fou qui domine l’a obligé à aller bouffer à tous les râteliers, y compris celui de Bayrou peu apprécié des électeurs de droite, ça a pu lui coûter cher. Sinon avec le Monde, il obtient son ticket pour le second tour. En axe vertical, il a quand même l’énergie du Chariot qui le pousse et en horizontal, celle de la Roue également. De la dynamique qui lui ouvre donc les portes de la finale. Voyons ses occultes: dans le passé, on trouve la Justice il a démarré en fanfare,sûr de sa légitimité, presque intouchable avec des sondages élevés. Comme Fillon, on trouve le Pape en axe du présent: lui aussi s’est posé en rassembleur. Les axes du futur montrent l’Amoureux: négociations, alliances et tractations et aussi sa deuxième place, coincé entre les deux autres. Puis on trouve l’Impératrice, qui est une très bonne lame de succès elle aussi…mais moins puissante que la Force finale de Fillon qui terrasse l’adversaire, avec sa manière soft. Juppé va peut-être miser sur une communication séduisante pendant ce deuxième tour mais ça risque de ne pas suffire…L’Impératrice représentant aussi la paperasse, peut-être fera t’il recompter les voix?

Ps: mon amie Sabine Achour, de la Source des Étoiles, me fait remarquer judicieusement que, dans le tirage d’Alain Juppé, le Jugement en contre et de surcroît inversé, alourdit beaucoup le jeu du candidat. Je n’avais pas vu les choses sous cet angle. Voilà peut-être l’explication qui priverait Alain Juppé de la victoire finale…

Fichier_000 (16).jpeg

Le tirage de Nicolas Sarkozy

  • Le point fort de l’impétueux ex-président est le Monde (c’est fou comme cette lame ressort en politique, vous ne trouvez pas?): grandes ambitions, vaste réseau, influent, il est bien armé de ce côté. On retrouve aussi une omniprésence et aussi ce talent à captiver, à capter l’attention d’un vaste auditoire.
  • En point faible, on trouve la Force. Nous savons que, mal aspectée, cette lame se teinte de dureté, voire de brutalité. On l’a assez souvent reproché au Président des Républicains et ça ressort on ne peut plus clairement.
  • L’Étoile, en position dominante, peut paraître assez surprenante mais pas tant que ça finalement. Le candidat est convaincu de sa « bonne étoile », croit en son destin et surtout, se considère comme l’élu naturel des Républicains pour conquérir l’Elysée.
  • Malheureusement pour lui, la Justice le stoppe tout net dans ses aspirations: c’est la lame du verdict, celle qui oblige à regarder la réalité en face, sans affect.
  • Quel sera donc le verdict des urnes à l’issue des primaires? Le Pendu. Difficile d’aller plus loin avec lui…

Débriefing pour Nicolas Sarkozy à l’issue du premier tour des primaires: Bon, le tirage n’était pas compliqué à analyser même si je ne pensais pas qu’il serait si vite hors-jeu. La Justice a été impitoyable…


Conclusion: à en croire ce tirage, Alain Juppé est seul à tirer son épingle du jeu pour affronter ses adversaires lors de la présidentielle.

Après ce débriefing du premier tour, je reconnais ma boulette… Fillon a toutes les chances de l’emporter.

On se retrouve fin novembre pour le débriefing…D’ici là, j’aurais fait de même pour ce qui reste du PS 😉

 

 

Le Paulina Tarot

paulina-tarot-couvertureÇa fait un petit moment que je n’avais pas présenté de Tarots. C’est chose faite, d’autant plus que je mourais d’envie de vous parler de celui-ci pour lequel j’ai eu un véritable coup de coeur.

Vous connaissez Paulina Cassidy? C’est une artiste américaine qui a longtemps vécu près de la Nouvelle-Orléans. Dans le petit livret qui accompagne son jeu, elle explique qu’elle a toujours voulu créer un oracle et pour ce faire, elle s’est immergée dans l’univers du Tarot pendant un an et demi. Mais surtout, elle a travaillé la symbolique et laissé les images venir à elle, probablement grâce à la méditation. Toujours est-il qu’elle a produit un jeu très riche, à la fois esthétique et puissant grâce à la multiplicité de détails, également original car, quand on y regarde bien, on y trouve plein de petits personnages secondaires qui « souhaitaient visiblement faire partie du Tarot de Paulina« …

  • Description du jeu

Les cartes sont de dimension classique – celles d’un Tarot de Marseille lambda – , elles sont mates, le carton est d’excellente qualité et de bonne tenue. La boîte d’emballage est également solide et soignée. Un bon point quand on voit la piètre qualité de nombreux jeux.

C’est un Tarot de type Rider-Waite.

Technique picturale utilisée: aquarelle et feutre fin, il me semble. En tout cas, chaque lame est un véritable tableau et aussi une ode à la nature. Faune, flore et petit peuple cohabitent gaiement…

paulina-roue-d-ela-fortuneUn bon exemple avec cette très belle Roue de la Fortune: si la symbolique traditionnelle est parfaitement respectée – à l’instar de trop nombreux artistes qui prennent des libertés et vident ainsi le Tarot de sa substance – on se régale en découvrant les mille et uns petits détails qui enrichissent la lame. Au lieu du Singe habituellement représenté en haut de la Roue, on trouve une Ondine, symbole d’une séduction à laquelle on s’abandonne sans contrôle… La Roue accueille les douze signes du Zodiaque et toute la moitié inférieure de la carte est remplie de petits personnages, elfes ou papillons musiciens. Notez la présence de serpents entrelacés dans l’axe de la Roue: un animal énigmatique, secret, dont on ne peut prévoir les décisions, soudaines comme ses métamorphoses…tout comme la Roue, imprévisible et rapide!

paulina-le-jugementAutre lame particulièrement inspirée, celle du Jugement. La représentation traditionnelle met en scène un Ange soufflant dans une trompette afin de réveiller les morts qui ressuscitent et sortent alors de leurs tombes. Paulina Cassidy a choisi un autre vecteur pour exprimer toute l’énergie du renouveau porté par l’arcane. Un paysage hivernal, aux arbres gelés et dénudés, qui ne remplissent donc plus leurs fonctions vitales. Et au milieu de cette nature endormie et stérile, une magnifique pousse verte, remplie de sève et bien feuillue, pousse énergiquement vers le ciel un Lutin endormi. Une vraie réussite, inspirée des forces vives de la nature… Cette représentation du Jugement me fait penser à la période du Printemps/Fin d’Hiver et pourrait servir à dater…

paulina-hierophantTout aussi réussie, la lame du Hierophant. Nous sommes en mode Rider Waite, donc pas de Pape mais la symbolique reste la même: protection guidance, père, parents, sagesse, formation, instruction,spiritualité etc… Admirez l’Arbre, ce vieux sage qui accueille et protège le petit peuple venu se réfugier au pied de ses racines. Le Livre ouvert indique que l’apprentissage est la source de tout savoir, celui-ci se concrétisant par le cinquième oeil qui jaillit du faîtage. Paulina Cassidy fait un merveilleux usage des forces de la Nature, je trouve.

paulina-forceLa vision de la Force proposée par Paulina Cassidy est très différente de celle du Tarot traditionnel, sans toute fois y déroger: au lieu d’un femme vigoureuse qui maîtrise solidement la bête sauvage et lui bloquant les mâchoires, on trouve ici une Fée qui amadoue le Lion ailé, allant jusqu’à lui fourrer sa main dans la gueule. Plusieurs détails qui ont leur importance sont à souligner: le collier de fleurs qui enchaîne néanmoins solidement la Bête à la Belle, l’Aigle qui sert de couvre-chef – on est quand même dans la Force – avec le Huit, symbole de l’équilibre cosmique, le Coeur tatoué sur le flanc du Lion, signe qu’on est présence d’une énergie « main de fer dans gant de velours« , ce qui permet de nuancer une interprétation lors d’un tirage car avec cette Force, il est aussi question d’habileté et d’éviter les attaques frontales.

paulina-bateleurJe ne résiste pas au plaisir de vous montrer l’une des représentations les plus originales du Bateleur. À première vue, on est bien loin de la tradition, mais en fait, non. Tout d’abord, les caractéristiques habituelles de la lame se retrouvent aisément: Coupe, Deniers, Couteau, Baguette (tiens, où sont les dés?) Le Huit qui coiffe la tête du Bateleur est ici posé sur les oreilles d’une chouette , elle -même perchée sur la chevelure du personnage. Une foultitude de petits personnages et de détails abondent: les oiseaux messagers, l’arbre en fleurs, les papillons…On est dans une énergie de mouvement, d’entreprendre, de recherche de croissance. Les serpents qui ornent la coiffure rappellent que l’intelligence du Bateleur n’est pas exempte de ruse, les yeux fermés indiquent qu’il peut être insouciant, se fiant à sa Baguette magique…

On termine avec quelques lames mineures:

paulina-reine-de-coupesLa Reine de Coupe

paulina-10-de-batonLe 10 de Bâton

paulina-10-depeesLe 10 d’Épée

En résumé, ce jeu est vraiment l’un de mes favoris. J’aime son inspiration écolo, la finesse des dessins, la variété des symboles et des détails.

Est-ce un jeu pour débutant? Non. Il faut bien maîtriser les lames pour le manipuler, ce jeu a une énergie toute particulière.

Où peut-on le trouver? Très facilement sur Amazon ou chez votre libraire ésotérique préféré.

 

Tirages prévisionnels des énergies en vidéo: lequel choisir?

De plus en plus de tarologues, professionnelles et amateurs, publient des tirages relatifs aux énergies de la semaine ou du mois, parfois en fonction des signes astrologiques. J’avoue en être friande car les résultats sont étonnamment justes. Il y en a pour tous les goûts, aussi, si ça vous intéresse, je vous propose une petite étude comparative entre deux de mes You Tubeuses favorites, chacune ayant sa spécialité, ses points forts et ses points faibles.

J’ai choisi deux filles, l’une professionnelle, l’autre pas mais qui ont en commun la passion.


SIGRID DE KERAC

Cliquez sur le lien

  • Présentation

Sigrid de Kerac est tarologue professionnelle. Chaque mois elle publie une vidéo sur les énergies, signe par signe. Un énorme boulot.

  • Outils

Sigrid utilise le Tarot de Marseille comme support principal. Elle sélectionne trois lames mais regarde aussi celles qui se trouvent juste en dessous. Pour avoir un complément d’informations, elle utilise un oracle et en recouvre les lames du Marseille. Ce mois-ci, elle avait choisi le Petit Lenormand, dans sa version classique. Enfin, elle finit avec une lame d’un oracle de « guidance« .

  • Points forts

Un panorama très complet, signe par signe, chaque signe ayant une vidéo dédiée. Étonnant de justesse. Je me suis vraiment retrouvée dans les situations qu’elle décrit. Son analyse comprend plusieurs plans: affectif, matériel, psychologique. Un travail soigné, riche en informations.

  • Points faibles

Une vidéo un peu trop longue car Sigrid débute par sa promo avec ses adresses, ses consultations, etc…tout cela à un rythme soutenu. Ça dure 5 bonnes minutes, on est tenté d’aller voir ailleurs. Un insert avec un numéro de téléphone et l’indication de sa page Facebook serait plus judicieux, je trouve.

Des infos pas assez synthétisées et au fil de la vidéo, la voix devient de plus en plus sonore, le débit trop rapide. Du coup, on peut avoir l’impression d’être noyé. Il vaut mieux dire moins et mieux.

 

CLAIRE DE LA LUNE

 

Claire de La Lune est une amatrice plus qu’éclairée. Chaque semaine, elle propose un tirage des énergies hebdomadaires qu’elle répartit en trois séquences: lundi-mardi/mercredi-jeudi-vendredi/samedi-dimanche. Archi régulière dans ses publications, elle est un rendez-vous incontournable des débuts de semaine.

  • Outils

Claire utilise des oracles et des Tarots et nous présente chaque semaine, un jeu de sa collection. C’est aussi l’occasion de découvrir des nouveautés, certaines de toute beauté. J’apprécie beaucoup cette occasion de découverte.

Une carte par jour de la semaine lui suffit pour décanter les énergies en présence.

  • Points forts

L’analyse de Claire est très juste, concise et précise. Là aussi, je m’y retrouve sans problème. En outre, elle le fait par pure passion, ce qui rend sa démarche vraiment sympa. Les vidéos ne sont pas trop longues, c’est également appréciable.

  • Points faibles

Un petit tic de langage, chercher parfois ses mots peut distraire une écoute attentive. Le timbre est agréable mais plus de fluidité dans l’exposé serait bien.

Alors, laquelle choisir? Bah…Moi, je suis une fidèle des deux… A vous de voir!

Les lames mineures de Bâton

Ce serait vraiment dommage de passer sous silence l’étude des lames mineures, non?

Je les utilise assez souvent, surtout dans la Roue Astrologique qui permet une vision générale des différents domaines de vie et avec laquelle je démarre une consultation. Si les lames majeures permettent de cerner les énergies, les lames mineures donnent carrément des détails très concrets, bien utiles pour affiner une analyse pour préciser un propos.

Toutefois, j’ai un problème: je suis complètement hermétique aux lames mineures du Tarot de Marseille traditionnel, celui que j’utilise et qui illustre ce blog. Du coup, quand j’en ai besoin, je prends un autre jeu d’inspiration RIDER WAITE, avec des lames mineures imagées.

Là, j’ai choisi le Llewellyn Tarot Companion illustré par l’artiste Anna Marie Ferguson: c’est un jeu inspiré des légendes Celtiques et Arthuriennes mais dont l’iconographie respecte rigoureusement celle du Rider Waite original. J’aurais pu aussi vous montrer les mineures du Tarot Doré de Botticelli, car elles sont belles mais l’interprétation est moins fine qu’avec le Llewellyn, l’iconographie étant trop liée aux oeuvres du Maître de la Renaissance et donc forcément plus limitée.

De toute manière, il existe des subtilités d’un jeu à l’autre, en fonction de l’approche de l’artiste. Donc, je vais vous exposer ici les principes généraux et pour le reste, fiez vous à votre perception du jeu que vous utilisez.

Pour les néophytes, les lames mineures sont divisées en quatre familles, comme les cartes à jouer ordinaires:

  • Les Bâton correspondent aux Carreau
  • Les Denier correspondent aux Trèfle
  • Les Coupe correspondent aux Coeur
  • Les Épée correspondent aux Pique

Chaque famille est composée de cartes numéraires, de l’As jusqu’au Dix et de personnages dits « de Cour »: Valet, Chevalier, Reine, Roi. Certaines versions remplacent le Valet par la Princesse et le Chevalier par le Prince mais les fonctions des personnages restent les mêmes.

Démarrons cette approche par les Bâton.

Associés, comme on l’a vu, aux Carreaux, ils symbolisent la créativité, l’échange, la communication, les projets, les voyages et déplacement, les écrits et messages, le changement.

Mais avec le Tarot, il y a en plus une notion de fécondité car, comme vous pourrez le constater, le Bâton n’est pas un simple morceau de bois mort. C’est une branche qui bourgeonne et va donner des fruits.

Certains jeux associent le Bâton au symbole du Feu.

L’AS DE BÂTONIMG_0564

Comme tous les As, il est irradié par l’énergie de la conception. Le bras est fermement tendu vers l’avant, entouré du « halo énergétique »… Le Baton est brandi, solidement maintenu par un poing résolument serré. Des petites feuilles ornent déjà son extrémité car le projet, quel qu’il soit, est issu d’un cerveau fécond.

En arrière plan, un château bâti en haut d’une falaise et séparé du porteur de Bâton par un cours d’eau. Est-ce le but à atteindre? En tout cas, l’As de Bâton s’expose fièrement au premier plan comme un défi.

L’As de Bâton marque l’enthousiasme, la force de conviction et la confiance qui entourent un projet, une idée à laquelle ont croit. Il peut s’agit aussi bien d’une création d’entreprise que d’une conquête amoureuse…

LE DEUX DE BÂTONIMG_0565

Une fois passée la mise à feu, on se pose… Ici, la jeune femme s’est assise et consulte sa boule de cristal pour tenter d’y voir clair. Elle l’a reculée et placée dans l’axe du Soleil afin d’affiner sa perception et fait jouer son intuition.

Le Deux de Bâton recommande de bien préparer son projet, d’en examiner tous les aspects mais aussi de suivre son instinct. Il faut savoir mettre un frein à son énergie et examiner froidement la situation à tête reposée. La lame recommande aussi de rester concentré, ne pas se disperser. Le mot-clé est « lucidité »

LE TROIS DE BÂTONIMG_0566

D’emblée, on remarque la position debout du personnage. Planté sur un promontoire, il domine l’estuaire d’un petit port et regarde des bateaux qui s’apprêtent à prendre le large.

Ici, on est dans la notion de « départ », de « mise en oeuvre ». Ça y est les amarres sont larguées, les choses sérieuses peuvent commencer.

Comment se déroulera le voyage? Nul ne le sait. Même si bien préparé, il demeure un pari sur l’avenir.

Le Trois de Bâtons signe le lancement d’une entreprise, les préparatifs d’un départ tout proche. C’est une lame importante pour les changements de vie.

Les bateaux étant également associés au commerce, ils représentent aussi la recherche de nouveaux marchés.

Sur le plan sentimental, on recherche l’âme soeur, on envoie des messages…Ça me fait penser à la prospection sur les sites de rencontres, le Bâton étant aussi relié à l’écrit, ne l’oublions pas.

LE QUATRE DE BÂTONIMG_0567

L’une des lames les plus porteuses et dynamiques de la famille des Bâton.

Le château, qui apparaissait dans un arrière-plan lointain avec l’AS, est cette fois beaucoup plus proche. Il n’y a plus qu’à franchir le cours d’eau et gravir la falaise pour le rejoindre.

Est-ce à dire qu’on touche déjà au but? Pas encore, mais il se précise et surtout l’atmosphère est à l’allégresse. Regardez les Bâton, ils sont pavoisés et agrémentés de fleurs, de rubans.

Avec le QUATRE de Bâton, on est dans une période de chance dont il faut profiter. Ça peut être tout simplement une fête, mais aussi une célébration, une union, un succès, un coup de bol… Le QUATRE étant le nombre de l’équilibre, les fondations sont solides.

LE CINQ DE BÂTONIMG_0568

Avec le CINQ, on est à la croisée des chemins.

Le projet est déjà conçu, on voit un plan déroulé par terre, au premier-plan inférieur gauche de la lame. Quatre jeunes gens s’agitent dans tous les sens tandis que le cinquième tente de les arrêter. Beaucoup d’énergie et de combativité dans cette lame mais aussi…beaucoup de désordre. Chacun veut y mettre du sien, on est dans la compétition brouillonne.

Alors, de deux choses l’une:

  • soit on a affaire à une énergie de groupe mais elle n’est pas structurée
  • soit on est dans la compétition, la lutte, chacun pour soi, en tentant de s’affranchir des règles

La lame parle aussi de rébellion, d’agitation. On est dans le domaine du Bâton, ça pourrait illustrer une grève, une manifestation.

Bien sûr, tout dépendra du contexte, de l’ensemble du tirage et de la question.

Quoi qu’il en soit, avec le CINQ de Bâton, il est indispensable de revenir au calme ou de se méfier de ne pas être le seul sur la liste. Les loups chassent en meute…

LE SIX DE BÂTONIMG_0569

Encore une belle lame de Bâton, bien dans l’amplitude de mouvement dynamique de cette famille.

Ici, le mouvement, l’action sont illustrés par le combattant qui chevauche sa monture, richement harnachée. Des cicatrices sur son visage attestent du combat qu’il a mené. Combat où il a été victorieux et de retour, il est fêté comme tel: couronne de lauriers, pavois et en arrière-plan, on distingue la foule venu le saluer.

Avec le SIX de Bâton, honneurs et triomphe sont de mise. Les difficultés ont été vaincues et on recueille le fruit de ses efforts.

LE SEPT DE BÂTONIMG_0570

On est toujours dans le mouvement et l’action avec cet intrépide aventurier qui s’apprête à descendre un torrent au lit abrupt, encaissé dans un fort dénivelé… Bien qu’il ait l’air sûr de son agilité, on ne peut s’empêcher de trouver l’entreprise un brin risquée. Toutefois, le courage et le sang-froid dont fait preuve le jeune homme rassurent.

Avec le SEPT de Bâton, l’audace, la prise de risques et le culot seront payants. Tout est dans l’art de saisir sa chance!

LE HUIT DE BÂTONIMG_0571

Un troupeau de cerfs en train de brouter et néanmoins sur le qui-vive car une pluie de Bâton va s’abattre inopinément sur eux. Avec cette lame, c’est la notion de rapidité et d’opportunité qui est est en cause.

Avec ces Bâton qui tombent du ciel et prennent par surprise, il faut avoir la réaction appropriée. C’est aussi une lame qui peut ressortir dans les contextes « coups de foudre« .

Le HUIT de Bâton incite à faire preuve de réactivité en cas d’évènement imprévu. Il représente aussi les flèches de l’amour qui vous tombent dessus si tel est le contexte du tirage.

LE NEUF DE BÂTONIMG_0572

Bien que blessé, le personnage de la lame est toujours debout, son Bâton à la main. La lame parle d’embûches mais aussi de fatigue, de surmenage. Le NEUF de Bâton veut arriver à tout prix à ses objectifs et rien ne le fera lâcher. Il plie mais ne rompt pas et fait preuve d’une grande capacité à résister. Toutefois, il faut faire attention à ne pas aller au-delà de ses limites.

Le NEUF de Bâton donne la capacité de continuer à avancer coûte que coûte, malgré les difficultés mais attention au burn-out.

 

LE DIX DE BÂTONIMG_0573

Avec cette lame, on est loin du vainqueur du SIX ou de l’intrépide aventurier du SEPT. Le DIX n’est pas un perdant, certes non, mais illustre parfaitement l’adage « gagner son pain à la sueur de son front« .

Le personnage croule sons le poids de l’effort. Certes, il a atteint son but mais à quel prix… Il en a littéralement plein le dos et refuse de déléguer, portant seul les Bâton solidement arrimés sur son dos. Mais il avance. Comme avec le NEUF sa persévérance est grande.

Le DIX montre aussi qu’un projet, une étape, arrive à sa fin. Le personnage rentre à la maison. Pour ma part, je trouve que c’est une lame qui illustre bien le départ à la retraite.

Le DIX de Bâton n’est pas une lame négative mais parle du poids des responsabilités et/ou de l’achèvement d’un cycle. En se référant aux domaines de compétences des Bâton, on aura l’excès de responsabilité, le retour d’un long voyage, le départ à la retraite, le but finalement atteint après de nombreux efforts...

LE VALET DE BÂTONIMG_0574

Dans les lames Mineures, le Valet représente un personnage jeune, un adolescent, parfois immature.

Ici, il fait office de Messager, tenant contre lui un parchemin soigneusement roulé.

Le VALET de Bâton parlera donc de nouvelles.

Il représentera un personnage jeune et sociable, créatif, avec la bougeotte, un étudiant…

LE CHEVALIER DE BÂTONIMG_0575

Tout de jaune vêtu, il avance fièrement sur son cheval, d’un pas actif.

Le Chevalier représente un homme dans la force de l’âge. Avec le Bâton, on aura affaire à un voyageur, un homme qui s’adapte, capable de saisir les opportunités. Les métiers liés à la communication, à l’écrit, aux déplacement sont pour lui. Il pourra aussi bien être commercial, journaliste, agent de voyage, GO au Club Med…

LA REINE DE BÂTONIMG_0576

Elle représente une femme chaleureuse et optimiste. Le Tournesol est un de ses attributs et symbolise la joie de vivre.

C’est une femme qui s’est faite seule, qui a du charisme. On la retrouve en politique, en chef d’entreprise, en manager aux Ressources Humaines. Douée pour communiquer et convaincre.

Intellectuelle, elle est également à l’aise dans tous les métiers liés à l’écrit. Elle aime le luxe et ne dédaigne pas un petit penchant bling-bling.

LE ROI DE BÂTONIMG_0577

Un homme fin et cultivé, à l’esprit ouvert, curieux et créatif. Il est pourvu d’une certaine aisance matérielle mais préfère l’accomplissement intellectuel. Ce sera d’avantage un professeur d’université qu’un entrepreneur.

 

 

La Maison Dieu

La Maison Dieu Tarot de Marseille

Voilà une des lames parmi les plus mal-aimées du Tarot. Il m’est même arrivé de lire que c’était « la lame la plus terrible »… Tout lui est imputé: catastrophe, malheur, destruction. Il est plus que temps de lui rendre justice…

Certes, nous sommes en présence d’une énergie explosive qui secoue le cocotier. Il suffit, pour s’en rendre compte, de détailler l’arcane.

Nous sommes devant une Tour, bâtiment solide, probablement érigé il y a longtemps et donc bien ancré dans le quotidien, les habitudes. Soudain, il y a un coup de grisou et le sommet de la Tour s’ouvre! Au passage, elle expulse un faisceau lumineux, sorte de plumeau enflammé ainsi qu’un couvre-chef aux allures de couronne. À travers ces symboles, on comprend que ça vient du Ciel ou tout au moins, que l’intellect, le cérébral, sont fortement sollicités. L’expression « travailler du chapeau » semble ici particulièrement appropriée.

La brèche permet aussi la libération de petites particules représentées sous forme de graines qui retombent en pluie vers la Terre, prêtes à s’y enfouir pour germer ensuite. La structure figée de la Tour est devenue trop pesante, trop étouffante, la Vie veut croître ailleurs.

Le souffle libérateur a également propulsé deux personnages hors les murs mais leur chute est amortie par leurs mains tendues vers le sol. Ils vont devoir évoluer différemment, se créer un nouvel espace de vie. Certes, ils ont le souffle coupé mais ne vont pas s’écrabouiller pour autant. Le sol sur lequel ils tombent est fertile, des plantes y poussent déjà.

Alors oui, c’est un peu le bazar, voire le chaos car la Maison Dieu dispense son énergie de manière brutale, sans préavis. Mais comme pour tout autre lame du Tarot, sa polarité positive ou négative dépendra de son entourage. Quoi qu’il en soit, si vous sortez la lame XVI, ne perdez pas de vue que vous êtes en présence d’une puissante énergie de changement. Alors sans plus tarder analysons les interprétations de la Maison Dieu dans les différents domaines…

Domaine sentimental: Tout va dépendre de l’emplacement de la lame. En départ, on est dans le coup de foudre, la rencontre inattendue qui chamboule tout. En haut, c’est la remise en question, les certitudes qui vacillent, le quotidien ébranlé. En contre, l’énergie est bridée, contrariée et ne peut jaillir. Ça crie et se dispute. En sortie… hé bien c’est une situation qui s’effondre. Si le reste du tirage est mauvais, on va droit dans le mur de la rupture.

Domaine professionnel: Gros chambardement en vue. Si vous étiez habitué à votre train-train, c’est terminé. L’ensemble du tirage déterminera si ce changement est bien ou mal vécu. Dans le cas le plus simple, les bureaux déménagent. En mode extrême, il est question de restructuration, de perte d’emploi, surtout si la Justice rôde dans les parages. Avec le Diable – à condition que ni l’une ou l’autre des lames soit en contre – il y aura une belle opportunité à saisir.

Domaine de la santé: Il faut être honnête, ce n’est jamais de tout repos de sortir la Maison-Dieu dans une question de santé. Bien sûr, tout dépend du contexte mais il y a des risques d’accident… Que ce soit pour une cause extérieure ou parce qu’un organe dysfonctionne. Comme la lame symbolise ce qui « pète », attention aux grossesses extra-utérines, fausses-couches, rupture d’anévrisme, AVC…surtout si la Tempérance n’est pas loin. Dans une interprétation plus neutre, elle peut représenter l’hôpital.

Divers: La Maison-Dieu illustre aussi les catastrophes écologiques (éruptions, tremblements de terre), les attentats et explosions diverses. Elle représente aussi un personnage au caractère emporté, des jugements à l’emporte-pièce, des coups de colère… Mais elle est aussi le signe de la créativité, des idées innovantes, du besoin de se libérer, de s’exprimer en rejetant les acquis et les certitudes. Ça vous secoue? Vous aspirez à un retour au calme? Pas de problèmes, on se retrouve bientôt avec la délicieuse lame XVII, celle de l’Étoile…