Couper des liens toxiques

P1000605

Une relation toxique génère un poison émotionnel qui fait souffrir.

La douleur ainsi occasionnée entraîne un « raidissement » du corps et du mental. Mais loin de pallier au mal, le remède est pire: il ne fait qu’accroître la souffrance car les vibrations émises sont forcément négatives. Outre des maux physiques divers (insomnie, perte d’appétit, apathie ou hyper-activité compulsive, voire état dépressif dans les cas extrêmes), la personne atteinte reste centrée sur son mal-être, incapable d’en détourner ses pensées. Et ce, sous les remarques de son entourage qui se veulent bienveillantes mais ne contribuent qu’à la déstabiliser d’avantage:

« Tu n’as qu’à te changer les idées »

« N’y pense plus »

« Il y a pire dans la vie »

…et autres paroles réconfortantes du même acabit.

Or quel que soit son degré d’intensité, la relation toxique n’est pas à traiter à la légère car elle empêche d’avancer sur le chemin de vie. Toute l’énergie de la personne atteinte est occupée à tenter de lutter, ce qui l’empêche de l’utiliser à de meilleures fins. Et elle a beau se raisonner, il lui est très difficile de passer à autre chose. Quand elle y parvient finalement, c’est au prix de dégâts collatéraux non négligeables: perte de confiance, mésestime de soi, sentiment d’attirer la poisse, etc…

Ma philosophie

Je suis une adepte fervente de la Loi d’Attraction. Quasiment tout le monde connaît le principe de base qui consiste à « envoyer une demande à l’Univers » pour obtenir un retour en partant du postulat qu’une émotion positive et heureuse engendrera une réponse idoine. Le problème, c’est qu’on oublie souvent que ça marche aussi dans l’autre sens: des émotions négatives se heurteront à un effet miroir qui les renverra en véritable boomerang.

La raison en est très simple. Nous sommes faits de ce qui compose l’Univers qui nous entoure, à savoir de la matière et de l’énergie. Par conséquent, nous sommes tous reliés et en aucun cas autonomes et indépendants les uns des autres.

C’est cette inter-dépendance qui permet le fonctionnement de la Loi d’Attraction. Nos cellules émettent des vibrations chargées d’énergie et attirent le positif ou le négatif en fonction de leur polarité. Et lorsque que l’on subit un lien toxique, nous sommes chargés en négativité, ce qui donne une impression de lourdeur, pesanteur et assombrit le quotidien. De ce fait, il est très difficile de s’extraire de cette gangue et se répéter comme un mantra « je dois penser positif et rester positif » n’est qu’un leurre qui ne trompe pas la Loi d’Attraction car les toxines demeurent et continuent de polluer le corps et l’esprit. Or, c’est le mental qui gouverne tout.

Ma méthode

Un lien toxique étant très puissant, il n’est pas possible de le couper en une seule étape. Cela nécessite un parcours si possible accompagné qui se décompose comme suit:

  • Identification du Mal: il s’agit de ramener la personne à l’origine du lien toxique à de justes proportions. En effet, à l’occasion de la relation affective et/ou sensuelle, elle a réussi à prendre un ascendant que la réalité ne justifie pas. Il s’agit d’un être tout à fait ordinaire, ni meilleur ni moins bon que n’importe qui d’autre mais la relation l’a placé sur un piedestal d’où il est difficile de le faire descendre. Le processus Identification du Mal consiste à apprendre à la voir telle qu’elle EST, aussi bien physiquement que moralement ou socialement et à y appliquer les adjectifs adéquats. Par ce biais et grâce à des exercices ciblés, on arrive également à Exprimer sa colère car le lien toxique découle d’un dysfonctionnement de la relation causé par l’attitude de la personne incriminée.
  • Préparation au lâcher prise: le « lâcher prise » est un moyen très efficace pour se défaire des noeuds toxiques mais on n’y arrive pas sur un claquement de doigts. Un mental à vif et raidi par sa lutte contre la douleur a d’abord besoin d’être « assoupli » pour pouvoir ensuite « lâcher ». Cette étape se scinde en quatre séquences:
  1. Marche
  2. Méditation avec l’Archange Mickaël
  3. Apprendre à se concentrer sur l’instant présent
  4. Ne faire de rien une affaire personnelle
  • Mise en oeuvre du lâcher prise: À ce stade là, l’étau est desserré. On peut donc ajouter les deux dernières séquences:
  1. Travailler l’Acceptation
  2. Travailler la Gratitude

Si j’ai souhaité partager cette méthode, c’est que comme beaucoup d’entre nous, j’ai eu un parcours personnel difficile, semé d’embûches et qu’il a bien fallu faire face. Or, quand j’ai dû affronter la période la plus délicate, le Développement Personnel n’avait pas du tout l’audience dont il jouit aujourd’hui. En gros, on avait le choix entre le psychiatre, le psychanalyste ou le psychologue. Ou alors le médecin. Je me souviens être allée en consulter un car je vivais une histoire particulièrement toxique qui me bouffait complètement, au point que j’avais fait un malaise au boulot. Au lieu de me questionner – il aurait vu qu’il s’agissait d’une grosse peine de coeur qui devait cicatriser – il m’a fait une ordonnance illico. C’étaient des anti-dépresseurs! Quand j’ai voulu en ingérer un, mon organisme s’est immédiatement révolté et a rejeté sans ménagement la saloperie que je lui infligeais. Une seconde tentative n’a pas été plus fructueuse. J’ai compris que je devais trouver en moi les ressources pour m’en sortir seule. Par la suite, mon chemin de vie m’a amené à enrichir, approfondir et finalement synthétiser cette « méthode ». Alors il est vrai que j’ai, par chance, un caractère fort et un instinct de survie qui m’a permis de traverser mes épreuves sans autre aide humaine que moi-même. Ce n’est pas le cas de tout le monde. C’est pourquoi j’envisage de mettre en place, dans les semaines qui viennent, un accompagnement pour ceux et celles qui en auraient besoin. On en reparlera, c’est à l’étude et à la réflexion! Qu’en pensez vous?

Publicités

4 réflexions sur “Couper des liens toxiques

  1. Merci pour le partage de cette méthode, j’ai beaucoup lu et lis encore sur la loi d’Attraction et je travaille sur le lâcher prise, j’aime beaucoup votre méthode et les mots que vous employez, comment dire… ils me parlent 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s